Comment isoler un mur en pierre ?  

Isoler efficacement un mur en pierre

 

Charme, authenticité, mélange d’un style rustique et de modernité : le mur en pierre est très souvent un choix esthétique dans la maison. Devenue de plus en plus tendance ces dernières années, la pierre est aussi un matériau apprécié pour sa résistance. Mais qu’en est-il de l’isolation ? Comment isoler efficacement un mur en pierre pour éviter les déperditions de chaleur ?   

  

Quels sont les différents types de murs en pierre ?

Mur en pierre naturelle  

Il existe différentes pierres naturelles pour faire un mur. Selon vos préférences vous avez le choix entre la pierre sèche, le moellon ou encore la pierre de taille. Chacune de ces pierres va donner un résultat différent à votre mur (couleur, aspect…) et surtout va nécessiter un budget différent. 

  

Mur en pierre reconstituée  

La pierre reconstituée est un mélange d’eau, de liants, de granulats de pierres etc…  Les murs en pierre reconstituée ont pour avantage d’être faciles à monter.   

  

Pourquoi faut-il isoler un mur en pierre ?   

Bien que l’on pourrait penser que la pierre isole très bien du fait de son épaisseur, en réalité il est nécessaire de prendre des dispositions pour conserver la chaleur dans les logements dont les murs sont en pierre. La pierre permet à une maison de rester fraîche en été mais en hiver au contraire elle participe aux déperditions de chaleur. En effet, la pierre est un isolant qui possède une mauvaise conductivité thermique. Un mur en pierre mal isolé peut jouer un rôle sur la performance énergétique de votre logement et en faire une passoire thermique 

Il est pour cela essentiel de procéder à une bonne isolation thermique si vous possédez un mur en pierre.

    

L’épaisseur de mon mur en pierre influence-t-elle son isolation ?   

L’épaisseur du mur n’est pas ce qui va déterminer une bonne performance énergétique. Ce qui est important c’est l’efficacité des matériaux utilisés pour l’isolation.

   

 Mur en pierre : comment éviter les problèmes d’humidité ? 

Pourtant élégant et authentique au sein d’un logement, le mur en pierre a aussi ses défauts, et parmi eux : l’humidité. Elle peut être causée par une mauvaise ventilation, un manque d’étanchéité de la toiture ou encore par une forte humidité présente dans les sols qui se loge dans vos murs. Quelle que soit la cause, un trop grand taux d’humidité dans une maison peut être néfaste pour votre santé, détériorer la qualité de l’air intérieur et ainsi nuire à votre confort. En effet, cela peut causer des moisissures et ou même des fissures sur vos murs au fil du temps.   

  

Comment isoler un mur en pierre par l’intérieur ?   

Isoler un mur en pierre par l’intérieur peut être un choix esthétique car cela vous permet de ne pas apporter de modification à votre façade et donc à l’aspect extérieur de votre maison. De plus, l’isolation thermique par l’intérieur (ITI) est une solution qui est moins coûteuse qu’une isolation extérieure.   

Quel est le meilleur isolant thermique pour isoler un mur en pierre de l’intérieur ?   

Le choix d’un isolant adapté à la pierre est crucial pour optimiser votre isolation thermique. En effet, la pierre est un matériau propice à l’humidité et à la condensation. Il vous est donc nécessaire de vous assurer que l’isolant que vous choisirez n’augmentera pas ces effets indésirables et laissera “respirer” la pierre.  

Les matériaux isolants naturels sont à privilégier, parmi eux on retrouve notamment :    

  • Le bois massif  
  • La laine de bois / la fibre de bois  
  • Le liège isolant   

Il est aussi recommandé d’utiliser un mélange chaux chanvre qui en plus d’être naturel, est idéal pour l’isolation des murs en pierre irréguliers.  

Au contraire, il existe des isolants qui ne sont pas du tout appropriés car ils sont sensibles à l’humidité. On peut citer par exemple : la laine minérale ou le polystyrène.   

Quels travaux sont nécessaires pour ce type d’isolation ?   

Avant de commencer les travaux d’ITI, il est judicieux de traiter les problèmes d’humidité et d’infiltration d’eau. L’application d’un enduit ou d’un produit hydrofuge sur vos murs permettra de traiter l’humidité présente.   

N’oubliez pas de traiter le bois si vous optez pour cet isolant.  

La technique de l’isolation thermique par l’intérieur consiste à poser les plaques isolantes à 2 ou 3 cms du mur pour ainsi créer une lame d’air. L’installation d’un frein vapeur ou d’un pare-vapeur n’est pas négligeable. Cela permettra de réduire fortement l’humidité et la condensation qui peuvent s’installer dans vos murs et complètera l’application d’un enduit par exemple.   

  

Qu’est-ce que l’isolation d’un mur en pierre par l‘extérieur (ITE) ?

 

ITE l'isolation par l'extérieur d'un mur en pierre

 

L’isolation par l’extérieur (ITE) est l’autre technique utilisée lors de travaux de rénovation thermique d’un mur. Isoler un mur en pierre par l’extérieur permet une optimisation thermique encore plus importante que l’isolation par l’intérieur. En effet, cela permet de diminuer voir faire totalement disparaître les ponts thermiques. Autre avantage : la surface habitable de votre logement n’est pas entravée.  

Néanmoins, ce sont des travaux de rénovation plus coûteux et qui ont pour désavantage de modifier la façade extérieure du bâtiment.  

 

Quels travaux de rénovation nécessite l’ITE ?   

Dans ce cas, on utilise fréquemment la technique du bardage. On peut opter pour le bardage double peau ou le bardage rapporté.  

 

Quels matériaux permettent l’isolation thermique par l’extérieur d’un mur en pierre ?  

On utilise les mêmes isolants que pour une isolation par l’intérieur (bois, liège isolant etc.…). Dans le cas de l’ITE, il faudra également installer un pare-pluie qui sera idéal pour éviter que l’humidité s’infiltre dans vos murs.  

  

Quel est le prix de l’isolation d’un mur en pierre ?  

Le prix des travaux d’isolation va dépendre de la technique pour laquelle vous opterez (ITI ou ITE). Il faut noter que le prix d’une isolation par l’extérieur est plus élevé (entre 100 et 200 € / m2 en moyenne) qu’une isolation par l’intérieur (entre 40 et 80 € / m2 en moyenne).  

Le choix de l’isolant (bois, laine de bois etc…) et son épaisseur vont également avoir une influence sur le prix de vos travaux. Généralement les prix tournent autour d’une vingtaine d’euros au m2. Certains isolants avec de très hautes performances thermiques peuvent avoisiner 80€ le m2, c’est le cas du liège isolant par exemple.  

Le plus simple avant d’entamer vos travaux est de demander un devis à la société ou au professionnel RGE que vous contactez. Vous pouvez choisir un professionnel certifié RGE grâce à cet annuaire mis en place sur le site du gouvernement 

  

Existe-t-il des aides financières pour l’isolation des murs en pierre ?    

Dans une démarche de lutte contre les passoires thermiques sur le territoire français, le gouvernement a mis en place des aides financières afin de soutenir les ménages souhaitant améliorer les performances énergétiques de leur logement. Parmi ces aides on retrouve :   

  

Les solutions Netatmo pour compléter l’isolation thermique de votre mur en pierre  

Notre Thermostat Intelligent   

Rien ne vaut une maison bien chauffée lorsque l’on rentre chez soi. Le confort thermique est un critère sur lequel il ne faut pas faire l’impasse. Avec le Thermostat Intelligent Netatmo, vous pouvez réguler la température de votre logement à toute heure de la journée et de la nuit. Même à distance vous pouvez contrôler votre chauffage et réaliser des économies d’énergie. En effet, selon l’ADEME posséder un thermostat programmable vous permet de réaliser jusqu’à 210 € d’économies sur une facture de chauffage de 1 400 €*.

  

Nos Têtes Thermostatiques Intelligentes  

Pour un contrôle encore plus précis de la température de votre logement, vous pouvez opter pour les Têtes Intelligentes Netatmo. Elles ajustent la température pièce par pièce pour un confort optimal dans tout votre logement.  

Evitez les pertes de chaleur grâce aux Têtes Intelligentes car elles détectent automatiquement dès qu’une fenêtre est ouverte.   

  

*Source : Pourquoi passer au thermostat programmable ? Jusqu’à 210 € par an pour une maison chauffée au gaz et une facture de chauffage d’un montant de 1 400 €/an, par rapport à une installation régulant en permanence à une température de confort  

 

 

Aucun commentaire

Commentaires fermés

ARCHIVES
CATEGORIES
NEWSLETTER

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de Confidentalité. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire à l'aide des liens de désinscription ou par mail : privacy@netatmo.com.