Quelle est la température idéale pour chaque pièce de la maison ?

Savez-vous qu’il n’est pas nécessaire de chauffer de la même manière chaque pièce de la maison ? Adapter la température à l’usage et à l’occupation de la pièce permet d’allier un confort optimal et des économies d’énergie.

 

En hiver, on recommande généralement de ne pas chauffer son intérieur à plus de 19°C1. On sait en effet que lorsque les températures extérieures descendent, chaque degré en plus dans la maison augmente la consommation d’énergie due au chauffage de 7%2.

 

Cependant la température de confort n’est pas la même dans chaque pièce, elle varie en fonction de l’usage et de la période d’occupation. S’assurer d’avoir la température juste dans chaque pièce permet de se sentir bien chez soi tout en limitant ses dépenses de chauffage et l’impact sur l’environnement.

 

Quelle température dans les pièces à vivre ?

Dans les pièces à vivre comme le salon ou la salle à manger, l’ADEME préconise une température idéale de 19°C. C’est parfait dans une pièce où l’on passe de longs moments d’inactivité, par exemple pour regarder un film ou travailler en position assise. Néanmoins la température ressentie n’est pas la même pour tous. Le chauffage doit par exemple être adapté selon l’âge et de l’état de santé des occupants.

 

Pour les personnes âgées, souvent frileuses et sujettes à l’hypothermie, la température de confort se situe plus autour de 20-22°C. Le niveau d’activité doit aussi être pris en compte pour évaluer le confort thermique de chacun.

 

Attention également, il ne suffit pas de maintenir une température de 19°C pour se sentir bien dans une pièce : le taux d’humidité ou la présence de courants d’air influent également sur le confort thermique d’un logement. L’humidité augmente ainsi la sensation de froid, et l’air chargé d’humidité est plus difficile à chauffer. Une isolation performante est donc indispensable pour conserver de précieux degrés et améliorer la sensation de bien-être dans les diverses pièces de la maison. Le Capteur de Qualité d’Air Intérieur Intelligent Netatmo est un allié appréciable pour évaluer le confort intérieur : il mesure la température mais aussi le taux d’humidité et la qualité de l’air pour vous permettre d’améliorer au quotidien votre environnement intérieur.

 

La température idéale dans une chambre à coucher

Dans une chambre, une température trop élevée nuit à la qualité du sommeil et favorise les maux de tête. C’est pourquoi l’ADEME recommande une température n’excédant pas 17° dans la chambre, 16°C étant même largement suffisants si vous possédez une couette de bonne qualité et que la pièce est bien isolée. Si vous aimez avoir plus de confort, par exemple pour lire le soir, utilisez une bouillotte plutôt que de surchauffer la pièce pour la nuit. Et si la température vous semble un peu fraîche au réveil, équipez-vous d’un thermostat programmable avec anticipation de chauffe qui hausse la température de la pièce un peu avant l’heure de votre lever.

 

Dans la chambre d’un bébé ou d’un enfant en bas âge, veillez néanmoins à maintenir quelques degrés de plus (entre 18 et 20°). Le système de régulation de la température corporelle chez un bébé ne fonctionne parfaitement qu’après plusieurs mois, et les jeunes enfants peuvent se découvrir fréquemment pendant leur sommeil.

 

Température idéale : le cas particulier de la salle de bains

La salle de bain est une pièce particulière : inutilisée pendant une grande partie de la journée, elle doit néanmoins offrir une température agréable lorsqu’elle est occupée. On estime que 20 à 22° sont nécessaires pour se sentir bien au sortir du bain ou de la douche. Afin de ne pas faire exploser votre consommation d’énergie pour cette pièce, il est préférable d’équiper votre chauffage d’une tête thermostatique intelligente avec programmation des plages de chauffage afin de ne chauffer que quand c’est nécessaire. Autre possibilité si vous avez peur d’avoir froid, opter pour un chauffage d’appoint ou un chauffe-serviette qui apportera à la pièce quelques degrés en plus au moment de son utilisation.

 

Et les autres pièces de la maison ?

Il est inutile de maintenir une chaleur excessive dans l’entrée, les toilettes ou les divers couloirs et dégagements de la maison. Pour limiter votre consommation d’énergie sans risquer de refroidir les pièces attenantes, limitez la température de ces espaces à 17°C. Dans un débarras, un cellier ou une pièce inoccupée, 14°C sont même suffisants.

 

Quelle solution choisir ?

Pour réguler la température dans chaque pièce de la maison et garantir un niveau de confort optimal tout en réalisant des économies d’énergie, la meilleure solution est de s’équiper d’un thermostat programmable et de têtes thermostatiques. Le thermostat programmable vous permettra d’allumer et d’éteindre la chaudière en fonction de votre utilisation et les têtes thermostatiques de réguler la température pièce par pièce en fonction du niveau de confort recherché.

 

Les solutions de régulation performantes comme le Thermostat Intelligent et les Têtes Thermostatiques Intelligentes Netatmo vous permettent de ne chauffer que lorsque c’est nécessaire avec un planning pièce par pièce adapté à votre rythme de vie. Vous réaliserez ainsi des économies d’énergie sans renoncer à votre confort.

Économisez de l’énergie sans renoncer à votre confort, tout simplement

[1] Selon le Code de la construction et de l’habitation
[2] Chiffre ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie)

Aucun commentaire

Commentaires fermés