Baisser le chauffage d’un degré : quelle différence ? 

Une importante consommation énergétique et économique  

D’après L’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), les ménages français consacrent en moyenne 2900 € par an à leurs dépenses énergétiques. Ces dernières incluent le chauffage, la cuisson, l’eau chaude sanitaire et l’électricité spécifique. Cela représente 8,5 % de leurs dépenses totales annuelles.   

Le chauffage à lui tout seul correspond en moyenne à 66 % de cette facture soit 1914 € par foyer. C’est l’un des principaux postes de consommation dans l’hexagone.   

En plus de représenter une dépense majeure, le chauffage résidentiel est par ailleurs une source importante d’émission de gaz à effet de serre. On estime qu’il est responsable du rejet de 598 kg de CO2 dans l’atmosphère par an et par habitant. Ce chiffre représente l’équivalent de 5400 kms parcourus avec une voiture à essence ayant une consommation de niveau B. Cela représente environ 5 fois le trajet Perpignan Lille.   

 

Baisser le chauffage d’un degré , qu’y gagne-t-on ?  

Toujours selon l’ADEME, baisser la température de son chauffage d’un degré en moyenne dans le logement pendant les périodes de chauffage permet de réduire la facture de 7%. De plus, cette baisse permettrait aussi de faire des économies d’énergie. Il est recommandé de régler son chauffage de manière à conserver une température intérieure idéale de 19/20° le jour et 16/17° la nuit.   

Cette simple baisse d’un degré entraine une différence négligeable en termes de confort ressenti. En revanche, elle permettrait une économie moyenne de 134€ par an et par foyer selon la facture moyenne mesurée par l’ADEME. Par ailleurs, elle permettrait de faire des économies d’énergie. En effet, cette baisse correspondrait à 42 kilos de CO2 en moins rejetés dans l’atmosphère par an et par habitant.   

 

Quelles solutions adopter ?  

 L’ADEME recommande l’utilisation de thermostats programmables, connectés et/ou intelligents.  Ils permettent d’optimiser son chauffage mais aussi d’alléger sa consommation ainsi que les émissions de CO2 sans réduire le confort des occupants du logement. 

Selon l’agence, ces appareils représentent un “petit investissement très rentable” puisque les économies réalisées dès la première année sont susceptibles de couvrir leur prix d’achat.   

Les modèles les plus avancés, vous proposent de constituer des plannings intelligents. Ces plannings intelligents permettent par exemple de couper le chauffage en journée quand les occupants du foyer sont absents pour le remonter en fin de journée avant leur retour. De plus, ils permettent  de baisser la température de son chauffage la nuit pour un meilleur sommeil.  

En France, si vous faites appel à un professionnel certifié RGE pour l’installation de ce type de matériel, vous pouvez dans certains cas bénéficier d’aides de l’état.   

Les solutions de chauffage intelligentes Netatmo permettent justement de réduire la consommation d’énergie. Elles utilisent notamment le planning de chauffe. Les utilisateurs peuvent ainsi chauffer de manière optimale, uniquement lorsque c’est nécessaire, tout en préservant leur confort. De cette manière, en répondant à cinq questions sur ses habitudes, l’utilisateur peut concevoir un planning adapté à son rythme de vie. Au fil du temps, ce dernier peut être affiné. 

 Les Têtes Thermostatiques Intelligentes permettent d’optimiser le chauffage du logement pièce par pièce. Elles facilitent donc d’autant plus les économies d’énergie, en accord avec les recommandations de l’ADEME. La fonction Auto-Adapt va encore plus loin et prend en compte la météo locale et les caractéristiques thermiques de votre logement. Ainsi, elle vous garantit de toujours avoir la température voulue, au moment voulu.  

 

Découvrez les solutions de chauffage intelligentes Netatmo

Aucun commentaire

Commentaires fermés

ARCHIVES
CATEGORIES
NEWSLETTER

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de Confidentalité. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire à l'aide des liens de désinscription ou par mail : privacy@netatmo.com.