A brand of Legrand

Comment améliorer l’efficacité énergétique de son logement ?

Améliorer l’efficacité énergétique de votre maison ou de votre appartement est le meilleur moyen pour réduire votre consommation d’énergie et vos factures de chauffage ou d’eau chaude. Cela passe aussi bien par l’isolation que par le chauffage ou vos équipements. Alors par où commencer pour optimiser son efficacité énergétique et limiter au maximum le gâchis et les pertes d’énergie ? Quelles aides financières en France ?

Qu’est-ce que l’efficacité énergétique d’un logement ?

La notion d’efficacité énergétique utilisée dans le domaine de l’énergie et du logement provient de l’économie. L’efficacité énergétique (aussi appelée efficience énergétique) est à l’origine un terme évoquant l'état de fonctionnement d'un système lui permettant une consommation d’énergie minimisée pour un même service rendu.

Pour votre logement et dans le cas des bâtiments, l’amélioration de l’efficacité énergétique représente les efforts pour réduire sa consommation d’énergie. Concrètement, cela consiste souvent à chauffer mieux en consommant moins. C’est aussi simple que cela (dans la théorie… mais aussi de plus en plus dans la pratique).

Finalement, c’est un geste écologique car vous limitez les émissions de gaz à effet de serre, ce sont des économies sur vos factures d’énergie et le tout, grâce à une consommation mieux maîtrisée et des usages plus intelligents.

Alors, par quoi commencer ?

L’isolation des combles, des murs et des fenêtres pour limiter les pertes d’énergie

Avant de vouloir chauffer plus (et ainsi augmenter votre consommation d’énergie), pensez à chauffer mieux en exploitant plus efficacement la chaleur dans votre bâtiment. Jusqu’à 30 % de votre chauffage peut s’enfuir par la toiture des bâtiments, c’est pourquoi l’isolation des combles est le point de départ de votre démarche d'amélioration de votre efficacité énergétique. Choisissez un matériau isolant de qualité et une technique adaptée à votre logement, à vos besoins, à votre sensibilité écologique et à votre budget.

Enchaînez avec l’isolation des murs et des fenêtres de votre bâtiment, autres points de fuites énergétiques. Ici, comme pour les combles, vous avez le choix de l’isolant et de la technique.

Cette première étape vous évitera de gaspiller de l’énergie et de l’argent dans une chaleur (ou une climatisation en été) qui s’enfuit directement des bâtiments. Une fois votre logement bien isolé, il est temps de passer à votre système de chauffage.

Opter pour un système de chauffage et d’eau chaude sanitaire performant

Saviez-vous que le chauffage peut représenter jusqu’à 77 % de la consommation d’énergie et 12 % de la production d’eau chaude d’un logement ? C’est énorme, c’est pourquoi l’efficacité énergétique des bâtiments dépend en grande partie des choix en matière de chauffage et d’eau chaude.

Entre un système performant et un chauffage qui consomme beaucoup tout en chauffant peu, le fossé est immense, tant au niveau écologique, économique et énergétique. Choisir le bon chauffage permet donc une forte baisse de la consommation d’énergie et de la facture liée. C’est, après l’isolation du bâtiment, un excellent moyen d’impacter positivement votre efficacité énergétique.

Quel système de chauffage et d’eau chaude pour améliorer son efficacité énergétique ?

Privilégiez donc :

  • Une installation récente de moins de 15 ans;
  • Un système de chauffage peu coûteux à l’usage et à l’entretien ;
  • Une chaudière, un plancher chauffant ou une pompe à chaleur qui colle à vos besoins ;
  • Des solutions performantes et technologiquement avancées ;
  • Une énergie abondante, verte, propre et renouvelable comme le soleil, l’air ou la biomasse ;
  • Des équipements comme la pompe à chaleur ainsi que la chaudière à condensation, « basse température » ou à micro-cogénération, et le chauffe-eau thermodynamique.

Des investissements sont nécessaires, mais pas d’inquiétudes : des aides financières existent en France pour diminuer le coût des installations. Il s’agit par exemple du Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE), des aides de l’Anah, de la prime énergie, de l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) ou encore de la TVA réduite à 5,5 %.

La transition énergétique est une aubaine pour améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments. Profitez de ces aides pour accroître la rentabilité de vos projets.

Le thermostat d’ambiance connecté, grand allié de l’efficacité énergétique

Pour rendre votre système de chauffage plus performant et améliorer encore davantage l’efficacité énergétique de votre logement, le thermostat d’ambiance connecté fait des miracles. C’est un équipement très efficace pour contrôler et programmer vos radiateurs afin de choisir au degré près la température de vos pièces.

Cela limite la consommation d’énergie au strict minimum tout en garantissant un excellent confort thermique, le tout vous permettant de réaliser de substantielles économies financières.

Netatmo info

Le Thermostat Intelligent Netatmo est un thermostat d’ambiance connecté qui fonctionne avec tous les types de chauffage central. Son installation est simple et vous serez ensuite capable d’optimiser votre efficacité énergétique grâce à une consommation maîtrisée.

Les conseils qui comptent pour votre efficacité énergétique

Après avoir isolé votre logement et choisi un système de chauffage et d’eau chaude performant, plusieurs astuces permettent d’aller encore plus loin dans l’optimisation de l’efficacité énergétique des bâtiments. Ces solutions sont par exemple :

  • Faire un calorifugeage, c’est à dire gainer les canalisations d’eau chaude pour éviter les déperditions d’énergie;
  • Utiliser un insert de cheminée ;
  • Consommer moins et éviter de chauffer en votre absence ;
  • Réaliser un diagnostic de performance énergétique (DPE) pour détecter les faiblesses énergétiques des bâtiments et les résoudre ;
  • Investir dans des appareils électroménagers de nouvelle génération à faible consommation énergétique ;
  • Prendre garde au four, l’appareil le plus énergivore de votre logement et opter de préférence pour un four à chaleur tournante ou un four combiné avec un micro-onde ;
  • Ne surtout pas négliger l’entretien de la chaudière et autres équipements de chauffage, car c’est le meilleur moyen de conserver le meilleur rendement possible ;
  • Baisser le chauffage la nuit.

Optimiser son efficacité énergétique est important à l’échelle du foyer (pour votre consommation et vos factures) comme à celle de la planète (pour les émissions de gaz à effet de serre). Alors n’hésitez à mener les travaux nécessaires, c’est encouragé financièrement en France ! Les bâtiments à faible efficacité énergétique sont appelés des passoires énergétiques et ils entraînent un immense coût financier et écologique.