Comment choisir son chauffage électrique ?

Fréquent et intéressant en rénovation mais presque absent des nouvelles constructions, le chauffage électrique allie d’importants avantages avec de grands défauts. Les radiateurs électriques sont très performants, mais à quel prix ? Tout est question de rentabilité pour le chauffage électrique : son prix d’achat est très faible mais son électricité est très chère. Heureusement, il existe de très nombreux modèles selon vos besoins.

Qu’est-ce qu’un chauffage électrique ?

Un chauffage électrique peut être direct ou indirect : ce sont 2 systèmes de chauffage bien différents. S’il est direct, l’appareil exploite directement l’électricité pour chauffer la pièce, c’est un chauffage électrique d’appoint. S’il est indirect, c’est une chaudière électrique ou une pompe à chaleur qui utilise de l’électricité pour produire de l’eau chaude circulant dans un système de chauffage central.

On estime qu’en 2019, 25 % des logements français seraient équipés d’au moins un radiateur électrique direct et que 60 % des logements neufs construits en bénéficient. La raison de ce succès grandissant ? Ce chauffage à électricité offre un excellent confort grâce à une chaleur rapide et une température idéalement répartie dans la pièce.

Des nombreux types de radiateurs électriques directs existent. Ils se différencient par leur disposition : un chauffage électrique peut être horizontal, vertical, bas ou plinthe. Ensuite, les principaux modèles sont le convecteur électrique, le radiateur électrique rayonnant ou radiant, le sèche-serviettes électrique, le radiateur électrique à inertie et le plancher chauffant électrique. En fonction de leur puissance, leur prix varie également beaucoup : de 20 € pour un chauffage électrique convecteur d’entrée de gamme à plus de 1 000 € pour un chauffage électrique à inertie.

Netatmo info

Pour programmer, régler et commander facilement à distance votre chauffage électrique, installez-y un Thermostat Intelligent Netatmo ! C’est l’idéal pour augmenter la performance et le rendement du chauffage tout en réduisant à la fois votre consommation et votre facture d’électricité.

Les différents types de chauffage électrique

Le chauffage électrique classique : le convecteur électrique

Le chauffage électrique sous forme de convecteur utilise sa résistance électrique pour générer de la chaleur et augmenter la température de la pièce. L’air chaud monte, l’air froid descend et est réchauffé et ce mouvement diffuse la chaleur par le biais de la convection.

Ce chauffage électrique d’appoint fait rapidement monter la température de la pièce mais ne dispose que d’une très faible inertie. Ce type de chauffage est donc à utiliser uniquement lorsque vous vous trouvez dans la pièce pour éviter toute perte d’énergie.

3 conseils pour bien utiliser un convecteur électrique comme chauffage d’appoint :

  • L’employer dans une pièce de passage si possible bien isolée;
  • Le compléter par un ventilateur qui accroît la vitesse de circulation de l’air chaud (sauf si le convecteur électrique est déjà soufflant) ;
  • Si nécessaire, utiliser un humidificateur d'air qui relève le taux d’humidité pour compenser l'assèchement de l’air provoqué par le convecteur dans la pièce.

Le radiateur électrique rayonnant ou radiant

Sur un tel chauffage électrique, des rayons infrarouges (IR) produisent de la chaleur et simulent la sensation de soleil dans la pièce. La chaleur est diffusée surtout par rayonnement mais également par convection : l’ensemble de la pièce, des corps et des matériaux qui y sont présents sont chauffés simultanément. Le confort est donc excellent car le ressenti est agréable et la chaleur est douce.

Efficaces et rapides à chauffer, les radiateurs électriques rayonnants ne disposent hélas que d’une très faible inertie : dès qu’ils sont éteints, ils n’émettent plus aucune chaleur dans la pièce.

Le chauffage électrique de salle de bain ou sèche-serviettes électrique

Le plus connu des radiateurs électriques se trouvent dans une pièce à part concernant le chauffage, la salle de bain : c’est le sèche-serviette électrique. C’est un radiateur dans lequel une ou plusieurs résistances traversent un fluide ou un solide. La chaleur est alors diffusée au fur et à mesure dans la pièce. Grâce à ce procédé, la chaleur est agréable et confortable car la température augmente de manière homogène. Sur ce produit, des barres servent à accrocher des serviettes afin de les faire sécher ou de les réchauffer, d’où le nom de sèche-serviettes électrique.

Le radiateur électrique à inertie

Le tout dernier des radiateurs électriques est aussi le plus performant et intéressant des systèmes de chauffage électrique. Ce radiateur à inertie est un chauffage d’appoint qui comme son nom l’indique, offre une grande inertie qui permet de chauffer la pièce plus efficacement : il émet de la chaleur et augmente la température même lorsqu’il n’est pas allumé, ce qui est rare pour un chauffage électrique.

Pour être vraiment avantageux, il doit toutefois être associé à une excellente isolation des murs et des combles. Ses avantages sont nombreux :

  • Faible investissement de départ car prix à l’achat du chauffage électrique à inertie très faible ;
  • Des économies d’énergie réalisées en comparaison avec les autres types de radiateurs électriques ;
  • Une température qui augmente très rapidement grâce à un chauffage de grande réactivité et une bonne diffusion de la chaleur dans le logement ;
  • Un système de chauffage relativement écologique car l’électricité consommée provient essentiellement du nucléaire, une énergie plutôt propre peu à peu complétée et remplacée par l’énergie renouvelable ;
  • Un grand confort thermique.

Très facilement installable dans toutes les pièces de votre logement, le chauffage électrique à inertie fonctionne par rayonnement de la chaleur. Cette chaleur est diffusée soit via un fluide contenu à l’intérieur des radiateurs, ou alors via la fonte, la céramique, la pierre, l’aluminium ou autre matériau du radiateur.

Beaucoup de modèles de radiateurs électriques à inertie existent donc, chacun avec des matériaux différents, des fonctionnalités variables et une certaine puissance : le radiateur bloc fonte, le radiateur fluide caloporteur, le radiateur chaleur douce, etc.

Le plancher chauffant électrique

L’un des systèmes de chauffage électrique offrant le plus grand confort est sans doute le plancher chauffant électrique. Il est cependant important de noter qu’avec ce type de chauffage, la diffusion de la chaleur est moins rapide et immédiate qu’avec la plupart des radiateurs électriques. On observe en effet un certain décalage entre le lancement de la chauffe et la hausse de la température à l’intérieur de la pièce.

L’inertie du plancher chauffant électrique est revanche très importante, plus encore que sur un radiateur électrique à inertie, ce qui contribue encore davantage au confort procuré.

Les critères pour choisir votre chauffage électrique

Maintenant que vous connaissez les différents types de radiateurs électriques que vous pouvez installer, il est temps de faire un choix. Pour cela, prenez en compte :

  • Le volume et la nature des pièces à chauffer : un studio de 12 mètres carrés sera bien plus efficacement chauffé avec un radiateur électrique qu’un salon de 40 mètres carrés;
  • L’isolation du logement : plus elle est efficace, plus rentable est votre chauffage électrique ;
  • La vitesse de chauffe dont vous avez besoin : par exemple dans une salle de bain, l’important est que la température soit idéale uniquement lorsque vous y êtes ;
  • Le prix de chaque chauffage électrique : vous en trouverez pour chaque budget.

Le chauffage électrique est tendance, surtout comme chauffage d’appoint. Attention cependant à bien choisir celui qui vous convient le mieux. N’oubliez pas non plus que malgré un investissement de départ faible et un prix abordable, ce chauffage consomme parfois énormément d’électricité dont le prix est très important : c’est l’énergie la plus chère ! Cependant, les radiateurs à inertie les plus perfectionnés profitent d’une consommation moindre.