L’isolation extérieure des murs est-elle rentable ?

En matière d’isolation thermique de vos murs de la maison, il y a deux manières de procéder : vous pouvez isoler par l’extérieur ou par l’intérieur. L’isolation de la façade par l’extérieur est la plus répandue et pour de bonnes raisons : son efficacité est redoutable et vous limitez grandement vos pertes de chaleur. Quel isolant choisir ? Quel prix ? Quelles aides financières pour isoler les murs de votre maison par la façade ? Nous vous disons tout.

Pourquoi choisir l’isolation extérieure de vos murs ?

Si les plus fortes pertes de chaleur et d’énergie se produisent au niveau de la toiture et des combles (30 %), les murs de la maison arrivent en seconde position avec 25 % environ des pertes thermiques. La rénovation énergétique d’une maison doit donc impérativement passer en priorité par l’isolation des murs.

L’isolation extérieur des murs ou de la façade (ou isolation thermique extérieure), c’est quoi ?

L’isolation extérieure des murs (ou isolation thermique par l’extérieur) est un procédé qui vise à poser l’isolant directement sur les murs extérieurs d’un bâtiment ou d’une maison.

Cette isolation thermique par l'extérieur procure d’excellentes performances thermiques au globale du bâtiment, plus encore qu’avec d’autres techniques d’isolation. Vous pouvez ainsi grandement améliorer l’efficacité thermique de votre maison et faire d’importantes économies d’énergies. La facture énergétique baisse alors en conséquence !

Pour améliorer le confort thermique de votre maison, associez l'isolation de la façade avec un bardage extérieur : vous resterez ainsi au chaud plus longtemps et votre chauffage comme votre consommation d’énergie seront optimisés.

Le méthode d’isolation des murs la plus efficace

Supprimez les ponts thermiques en façade, augmentez votre confort et réalisez de fortes économies d’énergie et d’argent grâce à l’isolation thermique des murs par l’extérieur, la plus efficace des méthodes.

N’oubliez pas également que l’isolation ne sert pas qu’à conserver votre chauffage et à garder le froid à l’extérieur : cela fonctionne également pour la climatisation, pour conserver la fraîcheur en été et pour vous garder à l’abris de la chaleur.

Mais quel isolant sélectionner pour profiter au mieux de votre isolation ?

Netatmo info

L’isolation thermique est le point de départ pour faire des économies d’énergie et réduire votre facture. Poursuivez vos efforts en contrôlant et en programmant à distance votre chauffage grâce au Thermostat Intelligent Netatmo ! Installable facilement, il vous offrira un confort thermique optimisé en plus d’une excellente efficacité énergétique.

Quel isolant choisir pour l’isolation des murs par l’extérieur ?

Si la laine de verre reste le matériau isolant le plus communément utilisé en France pour isoler les murs (dans plus de 70 % des logements), libre à vous de choisir votre isolant. Bien entendu, tous ne proposent pas le même rapport qualité-prix et certains sont plus écologiques que d’autres. Votre choix doit donc prendre en considération vos attentes, votre budget ainsi que votre sensibilité écologique.

Les grandes catégories d’isolants à analyser pour les travaux de rénovation de vos murs sont :

  • Les isolants de type minéral, comme la laine de verre et la laine de roche, dont le rapport qualité-prix est intéressant;
  • Les isolants de nature synthétique, le plus souvent en plastique alvéolaire comme le polyuréthane ou le polystyrène extrudé ;
  • Les isolants naturels issus des plantes, du bois ou des animaux, comme la laine de mouton, le liège, le chanvre, ou encore les plumes. Les isolants naturels sont évidemment les plus écologiques… mais aussi ceux au prix le plus élevé.

Netatmo info

Le Thermostat Intelligent Netatmo est également éligible à la plupart de ces aides financières. Optez pour une meilleure optimisation de votre chauffage pour en finir avec les hivers trop froids payés au prix fort ! Un thermostat connecté dans une maison bien isolé, c’est l’association parfaite pour une efficacité énergétique maximale.

Réduisez le prix de l’isolation extérieure de vos murs avec des aides financières

Un prix important pour un investissement rentable

D’abord, il faut savoir que le prix de l’isolation extérieure des murs ou isolation thermique par l'extérieur (ITE) se situe en moyenne entre 100 et 200 € du mètre carré. Tout dépend bien sûr de l’isolant choisi (voir ci-dessus) et parfois, de la nature de vos murs. Ce type l'isolation des murs est proposé à un prix supérieur que l’isolation par l'intérieur, mais vous vous y retrouverez niveau rentabilité : l’isolation par l’extérieur est bien plus performante et vous réaliserez de substantielles économies de chauffage et de climatisation !

De nombreuses aides financières pour un prix fortement réduit

Avant d’aborder les aides financières pouvant faire baisser le prix de votre isolation thermique des murs pour l’extérieur, prenez note de deux conditions indispensables :

  • D’abord, la résistance thermique (R) de l’isolant choisi, c’est à dire sa performance thermique, doit dépasser une valeur qui varie de 2,8 et 3,7 m² K.W en fonction de votre région. Pensez à vous renseigner sur les étiquettes et chez votre vendeur ou professionnel de l’isolation;
  • Également, tous vos travaux d’isolation doivent également être réalisés par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Au niveau des aides financières à disposition pour venir amortir le prix de l’isolation des murs de votre maison, renseignez-vous sur :

  • Le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE), un crédit d’impôt de 30 % sous certaines conditions plutôt légères ;
  • L’éco-prêt à taux zéro, un prêt de 10 000 à 30 000 euros à taux 0 pour les travaux d’isolation de vos murs ;
  • La prime énergie, aussi connue sous l'appellation “Certificats d'Économie d'Énergie” ou CEE. C’est une somme d’argent mise à la disposition des propriétaires par les fournisseurs d’énergie et dont le montant est variable ;
  • Un taux de TVA réduit à 5.5 % sur l’isolant et les travaux nécessaires à votre rénovation thermique ;
  • Les aides de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) ;
  • Les aides locales dont vous pouvez bénéficier auprès de votre région ou de votre commune.

L’isolation thermique des murs de votre maison doit être l’une de vos priorités lorsque vous envisagez une rénovation énergétique. Avant d’investir dans un système de chauffage plus performant, supprimez les pertes et les fuites de chaleur au niveau de votre façade, mais aussi par vos combles et vos fenêtres. Vous savez désormais pour où commencer !