Qu'est-ce qu'un pluviomètre ?

La météo est toujours incertaine mais mesurer la quantité de pluie qui tombe pendant les précipitations se fait simplement à l’aide d’un pluviomètre. Comme le thermomètre pour la température, l'anémomètre pour le vent ou l’hygromètre pour l’humidité, il existe également un appareil de mesure conçu spécifiquement pour connaître la quantité d’eau tombée lors de précipitations de pluie : le pluviomètre, pouvant se présenter sous plusieurs formes.

Le pluviomètre, outil de référence pour la mesure des précipitations

Le pluviomètre est un instrument fiable et précis qui mesure en temps réel la quantité d’eau tombée pendant les précipitations de pluie. Certains pluviomètres offrent également une mesure cumulée des précipitations et d’autres données météo. Mais quel est le principal intérêt de savoir combien d’eau les nuages ont laissé filer, si beaucoup de ces appareils ne permettent pas de prévoir les précipitations ou la météo ?

Pourquoi utiliser un pluviomètre ?

La plupart des utilisateurs de pluviomètres utilisent cette mesure de quantité d’eau pour profiter d’un suivi précis et ainsi doser avec grande justesse l’arrosage des plantes du jardin.

Les pluviomètres connectés sont toutefois capables de fournir des prévisions sur les précipitations à venir en plus du cumul et de la situation globale. Les jardiniers sont friands de ces appareils de mesures météo !

En effet, qu’il s’agisse de leur croissance, des maladies, des semis ou des récoltes, les plantes dépendent fortement du climat et donc, des précipitations.

Comment fonctionne un pluviomètre ?

Si le pluviomètre est l’un des plus anciens appareils de mesure en météorologie, c’est parce que son principe est plutôt simple. Rien n’est complexe dans son utilisation.

L’appareil mesure pluie en donnant la quantité d’eau par mètre carré. Le pluviomètre mesure la hauteur du niveau d’eau de pluie en millimètres. Bien que le risque d’erreur soit présent (comme toujours en météo), cela n’impacte pas de manière forte la mesure de la quantité d’eau de pluie tombée pendant les précipitations.

L’impact reste mineur, mais pour minimiser ce risque, l’idéal est placer le pluviomètre entre 50 cm et 2 mètres du sol. Le terrain doit idéalement être plat, éloigné des arbres, de tout abri et mur… bref, au maximum à découvert.

Netatmo info

Avec le Pluviomètre Intelligent Netatmo, mesurez en temps réel la quantité exacte de pluie tombée. Il vous suffit de le connecter à votre Station Météo Intelligente Netatmo pour bénéficier en plus d’une mesure cumulée des précipitations et de conseils sur l’arrosage de vos plantes.

Les bénéfices long-terme du pluviomètre pour mieux connaître votre jardin

Outre son intérêt primaire mentionné plus haut, le pluviomètre permet une connaissance et une compréhension poussée du climat propre à votre jardin au fil des années. Les avantages, contrairement aux mesures du pluviomètre, ne se collectent pas qu’en temps réel !

En utilisant un pluviomètre adapté ou en notant les relevés de précipitations dans un carnet de jardin ou un agenda, vous pourrez comparer la hauteur de l'eau de pluie d’année en année.

Les objectifs ? Pouvoir établir des hauteurs moyennes de précipitations, mieux vous organiser et planifier votre arrosage du jardin et estimer le déficit ou au contraire l'excès d'eau naturel.

Mais ce n’est pas tout, avec ces données, vous serez également en mesure de planifier les cultures dans votre jardin selon leurs besoins en eau. Plus vous en savez sur la météo, plus vous prenez des décisions éclairées !

Netatmo info

Mesurez la pluie pour mieux anticiper l’entretien de votre jardin. Avec le Pluviomètre Intelligent Netatmo, ne laissez rien au hasard. Vous pouvez le laisser dehors sans inquiétude : selon les avis de ses utilisateurs, il résiste au soleil, au vent et aux pluies diluviennes ! Plus qu’à le connecter à la Station Météo Intelligente Netatmo et c’est parti.

Les différents types de pluviomètres

Le pluviomètre manuel à lecture directe

Le pluviomètre le plus ancien et le modèle standard : il fournit une indication précise sur la quantité d’eau de pluie tombée pendant les précipitations, mais n’est pas forcément le plus simple à utiliser ni le plus complet.

Il fait toutefois parfaitement l’affaire si vous avez un petit jardin et que vous commencez à développer votre main verte…

Le pluviomètre manuel et à lecture directe est donc un appareil de mesure de la pluie qui ressemble à un cylindre gradué et qui possède deux parties bien distinctes : le collecteur et le contenant étalonné.

Le collecteur est un petit entonnoir qui capte les précipitations sur une surface qui doit être la plus vaste possible. Le contenant étalonné est la partie qui permet de mesurer les données et la hauteur de l’eau, c’est un cylindre dont la graduation est écrite en millimètres.

Le pluviomètre électronique

Souvent radio-piloté et accompagné d’autres fonctions comme le thermomètre ou l’horloge, le pluviomètre électronique va plus loin que le pluviomètre manuel. Ses données sur la quantité d’eau de pluie sont plus précises et accessibles sans avoir à lire l’information directement sur l’appareil de mesure dans le jardin !

Le plus souvent sans-fil, le pluviomètre électronique coûte autour d’une cinquantaine d’euros mais son prix peut monter plus haut selon ses fonctionnalités.

Le pluviomètre connecté

Souvent connecté à une station météo (elle-même connectée), le pluviomètre connecté et/ou intelligent fournit des données plus précises, accessibles plus facilement et avec une instantanéité sans égal. En plus de proposer la mesure de la quantité d’eau de pluie tombée au cours des précipitations, le pluviomètre connecté offre une prévision de la pluie à venir.

L’autre grand avantage est de pouvoir accéder facilement aux données et informations sans avoir à aller analyser directement le pluviomètre, dehors, sous la pluie et dans le froid !

Comme vous vous en doutez, les modèles de pluviomètres connectés sont aussi plus chers à l’achat que les pluviomètres manuels à lecture directe et les modèles électroniques. Mais tout dépend de vos besoins… et de votre budget. La météo de votre jardin mérite toute votre attention, mais c’est à vous de décider.

Pour mesurer la pluie, rien de tel qu’un pluviomètre. La mesure de la quantité d’eau est précise, les précipitations sont estimées avec justesse et selon les modèles, ils sont plus ou moins pratiques à utiliser. N’estimez plus la quantité d’eau de pluie que les précipitations vous laissent, mesurez-là avec précision grâce à un pluviomètre ! Prenez l’avantage sur la météo.