Qu'est-ce qu'un hygromètre ?

Mesurer la température avec un thermomètre, la vitesse du vent avec un anémomètre, le niveau de précipitations de pluie avec un pluviomètre… et le taux d’humidité, alors ? L’hygromètre est l’appareil de référence pour mesurer l’humidité relative dans l’air. Et c’est une mesure à ne pas négliger, quand on connaît les conséquences d’un intérieur trop humide ou trop sec ! Découvrons l’hygromètre et le taux d’humidité relative.

Le thermomètre hygromètre, idéal pour mesurer à la fois la température et l’humidité à l’intérieur

La qualité de l’air intérieur est importante pour votre confort et votre santé. La température joue aussi beaucoup. Mais qu’en est-il du taux d’humidité ? La quantité de vapeur d’eau présente de l’air influe également sur votre intérieur et votre corps !

D’abord, un taux d’humidité (la mesure de ce qu’on appelle l’humidité relative dans l’air) trop important (supérieur à 60 %) peut causer des moisissures, des tâches, une usure prématurée ou encore des mauvaises odeurs dans votre logement. Quant aux effets sur votre santé, cela va d’un simple inconfort à un nez bouché en permanence, une toux, des allergies, des problèmes respiratoires ou encore des maladies.

Pas l’idéal, donc. L’hygromètre vous aide donc à veiller à ce que l’humidité ne dépasse pas les 60 %. La mesure seule ne suffit pas : il est ensuite important d’agir une fois le constat dressé.

Mais à l’inverse, la mesure d’un taux d’humidité trop faible (moins de 40 %) signale un air trop sec. Ce n’est pas idéal non plus, surtout pour votre santé. Les risques sont des irritations au niveau des yeux, de la gorge ou encore du nez, une peau sèche… bref, un véritable dessèchement des muqueuses. Ce n’est pas tout : le risque de tomber malade d’un rhume ou d’une grippe estivale est aussi accru et au quotidien, l’inconfort est constant.

C’est pout tes ces raisons qu’il est fondamental de chercher à maintenir un taux d’humidité relative compris entre 40 et 60 % dans votre air intérieur.

Et pour cela, un hygromètre est l’appareil de mesure météo idéal. Une fois la mesure réalisée, vous pouvez passer à l’action et réguler votre niveau d’humidité.

Netatmo info

Suivre l’évolution du taux d’humidité est très utile pour votre logement, votre confort et votre santé. Bénéficiez d’un appareil plus complet que l’hygromètre : la Station Météo Intelligente Netatmo, vous permettant de prendre le contrôle de l’intégralité de votre intérieur et de votre extérieur.

L’hygromètre, appareil de référence pour la mesure du taux d’humidité (hygrométrie relative)

Tout comme le thermomètre est un instrument extrêmement précis en ce qui concerne la température, l’hygromètre est l’instrument de référence pour les mesures qui concernent l’humidité.

Au passage, il existe aussi des thermomètres hygromètres, ou thermo-hygro, des appareils capables de vous donner en même la température et le taux d’humidité au même endroit.

Des stations météo permettent de vous proposer encore davantage de mesures à l’intérieur de votre maison ou appartement, comme à l’extérieur. De la qualité de l’air à la vitesse du vent en passant les risques de précipitations ou les prévisions météo, les stations météo vont bien plus loin que l’humidité et la température.

Mais revenons-en à l’hygromètre.

Cet appareil mesure un taux d’humidité, c’est à dire l'humidité relative de l'air ou l'hygrométrie relative. Bref, ce qu’on appelle dans le langage courant l’humidité.

Pour ce faire, les hygromètres calculent la température de condensation de la vapeur d'eau présente dans l'air : c’est ce que l’on appelle le point de rosée. Mais ce n’est pas tout puisque ces instruments prennent aussi en compte les modifications de la capacité ou de la résistance électrique afin de pouvoir mesurer les différences d'humidité dans l’air intérieur de votre logement.

Si aujourd’hui, les hygromètres sont parfois des objets technologiques connectés et intelligents, le premier hygromètre était bien différent. En 1480, c’est Léonard de Vinci qui en fut à l’origine. Quel génie, décidément, même en météo il est partout !

Depuis, l’hygromètre a bien évolué.

Sans forcément revenir sur tous les types d’hygromètres qui ont fait l’histoire, on peut toutefois les citer : l’hygromètre en bobine de papier métallique, l’hygromètre à cheveux, l’hygromètre à condensation, le capteur d'impédance variable, l’hygromètre capacitif, l’hygromètre résistif, psychromètre… et la liste est encore longue.

Aujourd’hui, il est très simple de mettre sur la main sur un modèle efficace pour un prix tout à fait raisonnable. Quant aux modèles justement connectés et les plus sophistiqués, ils permettent de mesurer le taux d’humidité avec une simplicité inégalée dans l’histoire.

Un hygromètre contemporain performant comporte aussi une marge d’erreur très faible. En effet, sur d’autres appareils, certaines variables peuvent nuire à la précision des résultats, comme la pollution, la condensation et le vieillissement.

Tous les instruments ne sont pas aussi efficaces lorsqu’il s’agit de passer d'un environnement où l’air est saturé en eau (c’est à dire avec un taux d’humidité de 100 %) à un environnement d'humidité plus faible.

Petite précision ici, lorsqu’on parle d’un taux d’humidité de 100 %, ça ne veut pas dire qu’on sous l’eau et qu’il est impossible de respirer : c’est toujours un taux d’humidité relative qui est mesuré !

Netatmo info

Allez plus loin que la mesure de l’hygrométrie en mesurant toutes les données météo intérieures et extérieures avec la Station Météo Intelligente Netatmo. Température, prévisions météo, pluies, qualité de l’air intérieur et bien sûr hygrométrie relative font partie de ses nombreuses données mesurées.

Quel est le prix d’un hygromètre ?

Nous l’avons vu, l’hygromètre est un appareil de mesure à bas prix. Un produit d’entrée de gamme (qui restent plutôt précis de nos jours) sont vendus autour d’une dizaine d’euros, entre 10 et 20 euros en général.

Bien sûr comme toujours, plus votre hygromètre est sophistiqué et qu’il intègre de la technologie, plus son prix est élevé.

On trouve aussi des hygromètres à moins de 10 euros, mais la qualité n’est pas toujours au rendez-vous sur ce type de produit… mieux vaut y mettre le prix (qui reste raisonnable).

Posez-vous donc la question de savoir quelles données météo vous souhaitez mesurer. L’hygrométrie est-elle suffisante ou vous souhaitez aussi réaliser la mesure de la température, des prévisions météo ou autre ? En fonction de vos besoins, choisissez parmi un hygromètre, un hygro-thermo ou une station météo et prenez le produit au prix adéquat.