Pourquoi et comment opter pour une ventilation naturelle ?

Vous connaissez l’importance d’aérer et de ventiler votre maison pour un sain et pur. Une bonne ventilation naturelle est la meilleure voie vers cet idéal ! Souvent, rien de tel qu’une VMC (Ventilation mécanique contrôlée) pour une ventilation naturelle assistée, permanente et efficace. Mais ce n’est pas la seule solution ! Par où commencer pour améliorer la qualité de l’air intérieur dans votre bâtiment ?

Pourquoi une ventilation naturelle est importante dans la maison ?

Aérer n’est pas assez pour renouveler l’air intérieur de la maison

Un renouvellement de l’air constant dans la maison permet de maintenir l’air sain, de limiter la présence de polluants et ainsi de préserver votre santé. Aérer matin et soir quelques minutes est essentiel, mais c’est insuffisant. Ventiler l’intérieur d’un bâtiment est bien différent que de l’aérer.

Humidité, vapeur, polluants, allergènes… l’air intérieur est plus pollué encore que l’air extérieur : oui, cela peut sembler étonnant mais respirer l’air de votre maison est moins bénéfique que de respirer dans la rue !

C’est pourquoi une bonne ventilation naturelle est le prérequis d’un air intérieur sain.

La ventilation naturelle, comment ça marche ?

En fait, la ventilation naturelle s’appuie sur un principe physique élémentaire. C’est le phénomène qui se produit quand l’air chaud (plus léger que le froid) monte puis crée un tirage d’air qui est naturel. C’est ce mouvement permanent de l’air qui est appelé ventilation naturelle.

En conséquence, l’air extérieur entre dans les pièces principales de la maison et se propage en direction des pièces humides et chaudes : la salle de bain, les toilettes et la cuisine. Dans ces parties du bâtiment, l’air est alors évacué par le conduit des bouches d’extraction.

Les grands avantages de la ventilation naturelle pour votre maison

Qui dit ventilation naturelle, dit aucun moteur, donc aucune consommation d’énergie. Cela signifie également un coût moindre à l’usage et l’absence de nuisance sonore.

Un système de ventilation naturelle ne nécessite également qu’un entretien très sommaire. Nous en parlons plus bas, mais il faut juste veiller à libérer les grilles d’aération.

Les systèmes de ventilation naturelle sont très abordables à l’installation. Les grilles d’aération et les bouches d’extraction sont vendues à prix intéressants et vous pouvez en trouver partout, en grandes surfaces de bricolage, en magasin spécialisé, sur le web…

Alors comment mettre en place une ventilation naturelle dans votre maison ?

Netatmo info

Pour savoir si votre ventilation naturelle fonctionne bien, la Station Météo Intelligente Netatmo vous aide à mesurer les facteurs clés de l’environnement intérieur de votre maison. Ses capteurs ne laissent rien au hasard : humidité, polluants, qualité générale… vous savez quand aérer et si la ventilation est suffisante.

Prévoir la ventilation naturelle dès le départ ou appeler un spécialiste

Prévoir la ventilation naturelle dès le départ ou appeler un spécialiste

Le tirage thermique ou « effet cheminée »

Une autre solution efficace pour une bonne ventilation naturelle repose sur le principe naturel de ventilation évoqué plus haut. Le tirage thermique consiste donc à installer des grilles d’aération hautes et basses pour que l’air intérieur vicié soit évacué via les grilles en hauteur, en même temps que l’air frais entre dans la maison par les grilles du bas.

Cet effet cheminé peut aussi passer par la mise en place de bouches d’extraction connectées à un conduit vertical pour faire sortir l’air chaud par la toiture.

Libérer les entrées d’air frais et les sorties d’air vicié

En été comme en hiver, il est important de laisser libres les entrées d’air pur et les sorties d’air vicié de votre bâtiment. Si elles sont bouchées, la ventilation naturelle ne pourra pas s’opérer correctement. Pour éviter qu’elles ne s’encrassent et qu’elles ne permettent alors plus le renouvellement naturel de l’air, pensez à les nettoyer régulièrement, chaque mois si possible.

La ventilation traversante, quand le vent crée un courant d’air frais

Utilisez le vent grâce à un dispositif de ventilation naturelle pour bénéficier un air intérieur frais, sain et pur en permanence. Prévoyez pour cela des entrées et sorties d’air dans la maison avec l’aide d’un professionnel. Il vous faudra alors mettre en place des entrées d’air face au vent dominant et des sorties d’air à l’opposé, afin de tirer pleinement partie du vent.

Netatmo info

La Station Météo Intelligente Netatmo intègre un module qui mesure les données clés du confort de votre maison. Vous recevez des alertes en temps réel lorsque votre ventilation naturelle est mauvaise et qu’il faut aérer pour réduire la pollution intérieure. Découvrez toutes vos données directement sur votre smartphone !

La VMC, un système de ventilation naturelle assistée de qualité

Lorsqu’on souhaite améliorer la qualité de l’air intérieur de sa maison, on en arrive rapidement à la solution la plus classique : le système de ventilation mécanique contrôlée, ou VMC. Que vaut cette solution face à la ventilation naturelle ?

Contrairement à la ventilation naturelle évoquée plus haut, la VMC est un système énergivore. Mais c’est aussi un moyen plus efficace d’assurer une excellente qualité de l’air intérieur.

La VMC renouvelle votre air intérieur en évacuant l’air pollué grâce à un extracteur créant une dépression. De l’air pur provenant de l’extérieur entre alors par les bouches d’air des pièces principales.

Ainsi, cette ventilation permet d’évacuer efficacement l’humidité, la vapeur d’eau et la pollution liées à l’occupation de votre maison. Elle est donc la garante d’une bonne hygiène de votre habitation et, en conséquence, d’un air sain.

Confort, économies d’énergie… les avantages de la VMC sont nombreux. Mais valent-ils le coup ?

La ventilation naturelle est un complément très utile de l’aération de votre logement. Heureusement, vous l’avez constaté, les solutions ne manquent pas, du système de VMC qui ventile votre bâtiment au tirage thermique en passant par la ventilation traversante. Quelle solution préférez-vous pour le renouvellement naturel de l’air intérieur de votre maison ?