Moisissure au mur : quels risques pour la santé ?

Les traces de moisissures à l’intérieur de la maison n’augurent rien de bon. Liée à une humidité trop importante, la moisissure peut apparaître sur un mur, un plafond ou un sol. En cause ? Une trop grande présence de vapeur d’eau dans l’air. Analysons les facteurs de formation de la moisissure au mur, ses risques pour la santé et les meilleures solutions pour en venir à bout.

Comment reconnaître la moisissure au mur ?

On désigne sous le nom de moisissure des champignons (de taille microscopique) et de couleur plutôt verte, grise ou noire associés à une odeur désagréable qui apparaissent dans les logements humides.

La moisissure au mur provient le plus souvent d’un taux d’humidité trop important. En effet, l’eau et la vapeur d’eau restent à l’intérieur de la pièce et s’incrustent dans les matériaux, créant la moisissure. En fait, les champignons à l’origine de ces moisissures se développent dans les milieux humides car ils émanent de l’air extérieur et des êtres vivants.

Tâche grisâtre ou verte sur le mur ou sur un joint, odeur de moisi ou de terre… les signes sont nombreux et ne trompent pas. Si l’endroit est humide, les moisissures ont de fortes chances de proliférer à moyen et long-terme : il s’agit rarement d’une surprise…

Vous l’avez compris, l’eau présente dans l’air et sur les murs crée un climat favorable à l’apparition de moisissures. Mais quels sont les risques pour votre santé ?

Netatmo info

Mesurer l’humidité dans les pièces de votre logement est une étape importante pour réguler son taux et vous prémunir des moisissures. La Station Météo Intelligente Netatmo est ici une excellente solution : elle vous tient informé(e) en temps réel de la qualité de votre air intérieur en plus de votre taux d’humidité.

Les risques sur la santé des moisissures augmentent au fil du temps

Aucun risque pour les tâches et moisissures rapidement nettoyées

Les moisissures retirées immédiatement après détection ne sont pas un danger, c’est pourquoi il est utile de rester vigilant et de faire attention aux tâches et aux odeurs en zone humide, particulièrement dans la salle de bain ou la cuisine. Attention par contre lorsque ces moisissures persistent et se développent : ces champignons libèrent alors des spores et d’autres substances toxiques : les mycotoxines.

Les risques des spores et mycotoxines

Des moisissures persistantes qui ne sont pas nettoyées à temps peuvent devenir un réel problème. En effet, c’est ici que nous pouvons parler de risque sur la santé : respirer les spores et mycotoxines des moisissures peut générer des problèmes de santé variables mais graves.

Cela concerne surtout (mais pas exclusivement) les personnes les plus fragiles et sensibles : malades, enfants, personnes âgées, etc. Ces spores et substances toxiques émises par les moisissures sont en effet à l’origine d’irritation des muqueuses des voies respiratoires et d’allergies. Les moisissures peuvent tout-à-fait entraîner de l’asthme, des rhinites et autres bronchites.

Mais ce n’est pas tout : non traitées, les moisissures causées par une quantité trop élevée de vapeur d’eau dans l’air de certaines pièces peuvent aussi causer le rhume des foins, une toux chronique, des infections pulmonaires et même des maladies respiratoires.

Au départ simple trace peu esthétique, la moisissure peut vite devenir un problème de santé majeur et entraîner des complications au niveau de la santé. Alors comment lutter contre ces problèmes ?

Comment lutter contre le problème des moisissures au mur ?

Les moisissures et autres conséquences de l’humidité dans la maison peuvent présenter des risques pour la santé. Alors comment s’en prémunir ?

Plusieurs solutions existent, en fonction du stade d’avancement de l’humidité et des moisissures chez vous. D’abord, vous pouvez agir sur le taux d’humidité pour le réguler. La ventilation permet aussi d’en limiter la prolifération. Ensuite, vous devez faire disparaître au plus vite toute trace de moisissure. Enfin dans le pire des cas, un professionnel pourra vous aider.
Mesurer le taux d’humidité pour mieux le réguler

Un hygromètre ou une station météo vous donne toutes les données nécessaires concernant le taux d’humidité des pièces de votre maison. Si le taux est régulièrement supérieur à 65 %, il y a un risque d’apparition de moisissures. Alors on commence par mesurer la quantité de vapeur d’eau dans l’air pour mieux limiter les champignons.

La ventilation, arme de choix contre les moisissures

L’aération et la ventilation de la maison sont des réflexes essentiels pour lutter contre la moisissure et l’humidité en général. Aérer vos pièces le matin et le soir doit être une règle permanente. Ventiler au maximum est le meilleur moyen de renouveler l’air et d’en évacuer l’humidité.

De la VMC au tirage thermique, les techniques de ventilation de la maison ne manquent pas. Alors pour éviter que des moisissures viennent nuire à votre confort et à votre santé, assurez la circulation de l’air à l’intérieur de toutes les pièces de la maison.

Nettoyer immédiatement toute trace de moisissures

Limiter le développement de moisissures, c’est aussi rester attentif et apprendre à les reconnaître. Nous vous recommandons donc d’inspecter très régulièrement les pièces que vous trouvez humides. Le moindre dégât ou infiltration d’eau doit idéalement être nettoyé au plus vite.

Si vous découvrez la moindre trace d’humidité, de moisissures ou de champignons, n’attendez pas pour faire le ménage et en finir. Vous connaissez désormais les risques que cela peut entraîner sur la santé !

Contacter un professionnel

Quel que soit votre problème concernant la moisissure, vous pouvez toujours vous tourner vers un professionnel pour poser vos questions, demander un diagnostic ou recevoir des solutions. Si vous souhaitez éviter de prendre le moindre risque, c’est souvent la meilleure solution car vous aurez ensuite en votre possession tous les éléments pour lutter contre les moisissures et à fortiori, contre l’humidité.

Dernier conseil, sachant que l’humidité et l’eau en général ne sont pas les uniques causes de moisissures : une quantité importante de matières nutritives est à éviter. Il s’agit notamment du carton ou des panneaux de gypse. Alors prenez garde pour lutter contre les risques liés à la moisissure !