Extincteur maison : quel modèle choisir ?

L’extincteur est le produit de sécurité incendie le plus répandu, et pour cause ! Achat à prix abordable, utilisation à portée de tous et efficacité : l’extincteur participe à la protection de votre maison contre le risque d’incendie. Netatmo vous aide à choisir l’extincteur qu’il vous faut.

L’extincteur, votre meilleur allié contre l’incendie domestique

Installations électriques défectueuses, départ de feux à cause d’une bougie… Un incendie domestique peut démarrer à toute vitesse et causer de sérieux dommages.

Pour la sécurité de la maison, l’achat d’un extincteur est donc fortement recommandé (mais pas obligatoire en France). Pourtant, simplement asperger d’eau un incendie s’avère loin d’être toujours efficace.

Netatmo info

Il existe différentes classes d’extincteurs en fonction du type d’incendie à maîtriser. Pour la maison, choisissez de préférence un extincteur qui combine les feux de classe A (feux secs – dus au bois, papier etc.), de classe B (feux gras – essence, alcools…) et de classe C (feux gazeux – gaz naturel par exemple). Sans oublier que votre extincteur doit pouvoir agir sur les feux d’origine électrique !

Quel type d’extincteur pour la maison ?

  • L’extincteur à poudre est le plus souvent recommandé pour la maison. Cet extincteur pulvérise un produit chimique (la poudre) qui étouffe les flammes et maîtrise le combustible responsable de l’incendie. Très efficace, ce type d’extincteur combine les classes A, B et C (appelé aussi extincteur abc). L’inconvénient de cet extincteur ? La poudre peut endommager certaines surfaces de la maison, et la pulvérisation de la poudre sous pression entraver la visibilité.

  • L’extincteur à eau ne fait pas que vaporiser de l’eau sous pression ! Un additif y est ajouté qui améliore l’étouffement de l’incendie. L’inconvénient de cet extincteur ? L’extincteur à eau ne répond qu’aux classes A et B et est donc moins polyvalent pour la maison. Attention, l’additif contenu dans l’eau est irritant.

  • Une autre possibilité : les extincteurs à gaz. Ces extincteurs étouffent les feux en réduisant la quantité d’oxygène dans la pièce. Leur fonctionnement est également plus propre que les extincteurs à poudre ou à eau. L’inconvénient de cet extincteur ? Le gaz sort très froid et peut provoquer des gelures. L’extincteur à gaz est également moins polyvalent que l’extincteur à poudre.

  • Il existe enfin une dernière catégorie d’extincteur : l’extincteur à mousse. L’inconvénient de cet extincteur ? On ne peut pas l’utiliser sur les installations électriques, pourtant une source majeure d’incendie domestique.

4 critères à étudier pour l’achat de votre extincteur

  • Le poids : Vous devez pouvoir manier votre extincteur avec facilité pour lutter au mieux contre l’incendie. Les extincteurs se vendent par capacité, exprimée en kilos (de 1kg à 6kg en général pour la maison).

  • L’emplacement : Rangez votre ou vos extincteurs dans un endroit facile d’accès dans la maison et hors de portée des enfants, par mesure de sécurité.

  • La garantie : Choisissez un extincteur au marquage CE et à la norme NF EN3.

  • Le prix : Comptez des prix entre 20 € et plus de 100 € en fonction de la capacité de l’extincteur et du produit utilisé.