Détecteur de fumée obligatoire : que dit la loi ?

Mais quel est ce petit boitier accroché à mon plafond ? Un détecteur de fumée, bien sûr ! L’installation de ce dispositif d’alarme incendie est obligatoire dans tout logement en France depuis 2015. Et le vôtre, de détecteur de fumée, êtes-vous bien sûr qu’il fonctionne ?

Détecteur de fumée (DAAF) : que dit la loi ?

Une installation obligatoire dans chaque logement

C’est la loi n° 2010-238 du 9 mars 2010 qui a rendu obligatoire l’installation de détecteurs de fumée dans les lieux d’habitation. La réglementation est claire : tous les logements devront être équipés d'au moins un détecteur autonome avertisseur de fumée (DAAF) à partir du 8 mars 2015 au plus tard. C’est le b-a.ba de la sécurité incendie !

L’installation du détecteur de fumée : le propriétaire du logement

Un point précisé par la loi ALUR en 2014. Lors de la mise en location du logement, le propriétaire-bailleur doit s’assurer au préalable de l’installation d’un ou plusieurs détecteurs de fumée en bon état de marche.

L’entretien du détecteur de fumée : le locataire ou l’occupant du logement

Chacun son rôle ! Le locataire du logement doit tester régulièrement le fonctionnement du détecteur de fumée et de son alarme. Et changer les piles si besoin est.

Netatmo info

La durée de vie maximale d’un détecteur de fumée est de 10 ans. C’est pourquoi nous avons équipé notre Détecteur de Fumée Intelligent d’une batterie à la durée de vie de 10 ans : pas de piles à changer ! Encore mieux, notre Détecteur de Fumée Intelligent vérifie régulièrement son bon fonctionnement lui-même et vous envoie un rappel de temps en temps pour que vous testiez l’alarme sonore. Bonus ! Le test de l’alarme peut se lancer directement depuis votre smartphone.

Le détecteur de fumée est devenu obligatoire parce que…

Les détecteurs de fumée sont proposés à des prix abordables et facilement trouvables dans le commerce. La sécurité incendie, elle, n’a pas de prix !

Installation du détecteur : 7 choses à savoir

  1. Les détecteurs de fumée se placent de préférence dans les couloirs ou lieux de passage de l’habitation.

  2. Il est conseillé d’installer un détecteur par étage de la maison pour plus de sécurité (la loi ne fixe pas de nombre de détecteurs obligatoire).

  3. Les détecteurs de fumée ont été conçus pour les parties privatives (habitation en immeuble) et non pas communes.

  4. Il est déconseillé d’installer un détecteur dans une cuisine ou une salle de bain, afin d’éviter que la vapeur ne déclenche une fausse alarme incendie.

  5. Avant l’achat et l’installation de votre détecteur, vérifiez qu’il comporte bien le marquage CE et la norme NF EN.

  6. L’alarme d’un détecteur de fumée a l’obligation de retentir à au moins 85 dB.

  7. L’installation du détecteur est à notifier à l’assurance en cas de clause de dommages incendie dans le contrat conclu avec l’assureur.