Qu’est-ce qu’un radiateur à inertie ?

Les radiateurs à inertie sont bien différents de ceux à eau chaude, notamment car il s’agit de chauffages d’appoint. Ils sont plus avancés technologiquement, plus efficaces, économes, électriques et ne sont pas reliés au système de chauffage central du logement. Comme leur nom l’indique, ils disposent d’une excellente inertie : ils accumulent de l’énergie qu’ils restituent une fois le radiateur éteint. Leur principal atout est donc une chaleur douce et un grand confort thermique.

Le radiateur à inertie, un chauffage électrique très populaire

Tous les radiateurs électriques ne se valent pas car beaucoup sont très énergivores. Le radiateur à inertie se distingue des autres radiateurs électriques car il est plus efficace, moins gourmand et il permet même de réaliser des économies.

Comment fonctionne un radiateur électrique à inertie ?

Un radiateur à inertie chauffe l’air par convection puis il accumule via une résistance électrique et un cœur de chauffe la chaleur produite avant de rayonner sur les parois. Ce cœur de chauffe assure la conservation de la chaleur du radiateur. Il peut être en fonte, en pierre, en céramique (la meilleure option) ou autre matériau réfractaire dans le cas d’une inertie “solide” ou "sèche".

Mais le cœur de chauffe du radiateur à inertie peut également être un fluide caloporteur pour une inertie “liquide” : c’est le cas des radiateurs à bain d’huile ou à inertie fluide. Généralement, le fluide caloporteur dispose d’une inertie inférieure à l’inertie “sèche” et les radiateurs à inertie qui utilisent ce principe ont donc une performance moindre.

Enfin, la chaleur emmagasinée par le cœur de chauffe des radiateurs à inertie est restituée et diffusée sous forme de rayonnement infrarouge pour une chaleur homogène et persistante.

Comment choisir son radiateur à inertie ?

De plus en plus prisé en appartement comme en maison, le radiateur à inertie est souvent utilisé comme chauffage d’appoint mais il équipe également certaines pièces de vie comme chauffage principal.

Pour bien choisir parmi les différents modèles de radiateurs à inertie, prenez en compte :

  • La nature de la pièce à chauffer : la chaleur à fournir dans une cuisine est différente de celle à diffuser dans un espace de vie;
  • Le volume de la pièce à chauffer car plus elle est grande, plus la surface du radiateur à inertie doit l’être également ;
  • La place dont vous disposez pour installer le radiateur ;
  • Votre budget.

Quelle durée de vie pour un radiateur à inertie ?

La durée de vie d’un radiateur à inertie est plutôt longue car c’est un appareil durable et robuste, mais elle est difficilement chiffrable. Si certains facteurs influent sur cette durée de vie, une bonne installation initiale (aux normes, dans les règles de l’art et selon les préconisations du fabricant) est essentielle pour sa longévité.

Choisir une marque connue pour son radiateur électrique à inertie permet également de s’assurer d’une grande qualité mais aussi d’avoir davantage de possibilités en matière de réparation. Même si aucun entretien n’est vraiment indispensable au bon fonctionnement du radiateur à inertie, nettoyer et dépoussiérer régulièrement ses émetteurs de chaleur peut allonger sa durée de vie.

Quelle puissance pour un radiateur à inertie ?

Parce qu’un exemple est plus éloquent qu’une longue explication, considérez qu’en général avec un radiateur électrique à inertie, 1 000 Watts permettent de chauffer une pièce bien isolée de 15 m2 à une température de 20 °C. Dans des conditions climatiques extérieures rudes, comptez environ 2 000 Watts pour atteindre une même chaleur.

Netatmo info

Améliorez votre confort et réduisez votre consommation électrique avec Muller Intuitiv with Netatmo, le module de connexion pour radiateur électrique ! Régulez automatiquement la température grâce à la synchronisation des radiateurs électriques pour ne chauffer que quand c'est vraiment nécessaire.

Le radiateur à inertie double cœur : moins d’inertie pour une chauffe plus rapide

Le radiateur à inertie double cœur est la technologie la plus évoluée en matière de chauffage électrique. Offrant un peu moins d’inertie qu’un radiateur à inertie classique à simple cœur, il permet cependant de remplir la pièce de chaleur beaucoup plus vite : quelques minutes contre plus de 30 minutes en général.

C’est également la technologie au prix le plus important, ce qui est compréhensible vu la vitesse à laquelle ce radiateur électrique à inertie diffuse sa chaleur dans la pièce !

Les avantages et inconvénients du radiateur à inertie

Quels avantages pour un radiateur électrique à inertie ?

  • Une inertie incomparable : la chaleur est stockée puis redistribuée efficacement;
  • Un grand confort thermique grâce à la diffusion d’une chaleur douce ;
  • Pas de combustion ni de déplacement de poussières ;
  • Des économies d’énergie ;
  • Une vitesse de chauffe rapide pour les radiateurs à inertie double cœur ;
  • Un prix d’entrée de gamme abordable ;
  • Température et chaleur uniforme du sol au plafond peu importe le volume de la pièce ;
  • Totalement autonome ;
  • Aucune maintenance ni entretien n’est nécessaire sur un radiateur à inertie.

Quels inconvénients pour un radiateur électrique à inertie ?

  • Un poids très conséquent ;
  • Un volume qui nécessite d’avoir de l’espace ;
  • Un prix qui grimpe rapidement à plusieurs centaines voire milliers d’euros.

Quel prix pour un radiateur à inertie ?

Le prix d’un radiateur électrique à inertie dépend souvent de la masse de l’appareil : plus il est massif, plus il est performant et plus son prix est élevé. En effet, la nature du cœur de chauffe n’influe pas énormément sur son prix, c’est surtout sa masse car elle détermine la quantité de chaleur pouvant être accumulée par le radiateur à inertie. Sa masse peut aller de 5 à 40 kilogrammes selon le modèle.

Les radiateurs à inertie d’entrée de gamme peuvent être d’excellentes solutions de chauffage d’appoint, ils sont vendus à partir d’une centaine d’euros. Les plus chers ont des prix supérieurs à 2 000 €. Entre les deux, vous trouverez un large choix de radiateurs électriques à inertie, notamment autour de 500 € pour les grandes marques.

Quant à l’installation d’un radiateur électrique à inertie, elle peut être réalisée par un bricoleur, ou alors par un professionnel pour un prix de 90 € environ.

Enfin, le radiateur à inertie est éligible à la TVA réduite à 5,5 %, plutôt rare pour un radiateur électrique !

Le radiateur électrique à inertie ne rend pas le chauffage électrique totalement économe et écologique, mais c’est un grand pas en avant que propose cette innovation. L’excellente inertie de ce type de radiateur électrique en fait un chauffage intéressant fournissant une chaleur très agréable, pour les petites comme les grandes pièces… mais attention tout de même à la consommation d’énergie !