Sélectionner votre pays

Ok

Microphone

Un microphone est un appareil qui transforme les ondes sonores en signal électrique. Par le biais d’une membrane, le micro va capter les vibrations acoustiques et convertir leur pression en signal. Utilisés pour amplifier un son (voix, instruments ou émissions acoustiques diverses), le diffuser ou l’enregistrer, les microphones connaissent de multiples applications. Voici un tour d’horizon des différents usages, types de microphones et accessoires dédiés pour mieux comprendre la variété des modèles présents sur le marché et choisir le micro le plus adapté.

A quoi sert un microphone ?

Les usages d’un microphone peuvent être variés. De façon générale, on utilise un micro soit pour enregistrer un son, soit pour le restituer, le diffuser ou en amplifier le volume au moyen de haut-parleurs. Les applications pratiques sont très diverses, dans des domaines aussi variés que les télécommunications, les médias ou encore les mesures environnementales.
  • Télécommunications : Un micro est essentiel pour capter et transmettre la voix des différents interlocuteurs. Tout téléphone, smartphone ou interphone est donc équipé d’un microphone. Dans le cas de conversations en ligne, c’est le micro intégré de l’ordinateur, de la tablette ou du smartphone qui est utilisé comme récepteur audio.
  • Sonorisation et diffusion sonore : Lors d’une conférence, d’une présentation, d’un concert ou d’une animation, le microphone va permettre de capter la voix des intervenants ou le son des instruments pour en amplifier le volume ou les diffuser à plus grande échelle.
  • Enregistrement : Les micros vont également permettre de capter toute émission acoustique pour la conserver via un enregistreur. Qu’il s’agisse d’enregistrer un disque ou une émission de radio, de créer un fichier audio ou de sonoriser une vidéo, un microphone est indispensable pour capter et fixer les sons. Lors d’un enregistrement vidéo, le micro peut être externe ou intégré à la caméra. Avec une caméra de surveillance intérieure, le microphone pourra être activé à distance afin de pouvoir entendre ce qu'il se passe chez vous directement depuis votre smartphone.
  • Mesure acoustique : On utilise par exemple des microphones pour déterminer le niveau de pollution sonore en ville, ou pour évaluer dans une industrie le niveau de protection auditive nécessaire en fonction des nuisances acoustiques mesurées.
  • Applications militaires : Certains microphones spécifiques appelés hydrophones captent les sons dans l’eau, notamment pour détecter la présence de sous-marins.
Découvrez nos produits

Les différents microphones et les accessoires pour micros

Pour chaque application on trouve un type de microphone différent : micros pour la voix, pour instruments de musique, micros pour caméra, ordinateur ou smartphone, micros de studio, microphone sans fil, microphone à port USB, micro-casque Bluetooth, ou encore micro-cravate ou revers pour une utilisation discrète… Il existe des microphones à main, sur pied ou sur perche, et tout une gamme d’accessoires pour s’adapter au mieux à l’utilisation et à la qualité acoustique désirées. Parmi les accessoires pour microphone les plus courants, on trouve les différents supports (pieds, perches télescopiques, pinces de fixation, suspensions élastiques…), des câbles d’alimentation et de raccordement ainsi que des adaptateurs. De nombreux accessoires visent aussi à améliorer la qualité acoustique. C’est le cas des bonnettes en mousse ou en poils synthétiques qui diminuent le bruit du vent lors des prises de son en extérieur, des filtres anti-pop qui réduisent les bruits de bouche lors des captations de voix et des filtres de réflexion qui améliorent l’acoustique.

Bien choisir son microphone

Chaque type de microphone correspond à une utilisation spécifique. Le microphone dynamique est sans doute le plus courant : abordable et versatile, il résiste aux pressions acoustiques élevées et convient parfaitement sur scène et pour les prises de son rapprochées. Un microphone statique à condensateur convient mieux pour la prise de son éloignée ou en studio, pour la voix et les instruments acoustiques. Il nécessite néanmoins une source d'alimentation extérieure et il est plus fragile. Les modèles à électret présentent quant à eux l’avantage de pouvoir être miniaturisés. Pour définir le type de microphone adapté à vos besoins, il convient de définir les conditions d’utilisation (intérieur ou extérieur, distance de la source sonore, type de son etc.) et d’étudier les différents critères du produit.
  • La sensibilité : La sensibilité d’un microphone est exprimée en millivolt par Pascal (mV/Pa) ou en décibel-Volt (dBV). Elle correspond à la tension de sortie en fonction de la pression acoustique. Plus cette sensibilité est élevée, meilleur sera le son capté.
  • La directivité : Elle définit la zone de captation des sons. Un microphone omnidirectionnel peut ainsi capter uniformément des sons d’ambiance à 360° tandis qu’un microphone cardioïde ou unidirectionnel capte uniquement les sons vers l’avant, avec un angle de 130° environ. Plus adapté pour l’enregistrement de voix, le microphone cardioïde est aussi le type le plus répandu. Il existe également un type de microphone dit « canon » ou « ultra cardioïde » qui capte l’audio à longue distance, et des microphones bidirectionnels pour la prise de son stéréo, en interview par exemple. Quand on parle de microphone super cardioïde ou hyper cardioïde, on désigne un produit à la sensibilité acoustique plus étroite, d’un angle ne dépassant généralement pas 115°.
  • Le souffle ou bruit propre : Il s’agit du bruit généré par le microphone lui-même. Plus il est faible, plus l’audio sera de qualité.
  • Le niveau maximal de pression : Il s’agit du niveau de pression sonore au-dessus de laquelle on observe le phénomène de saturation de la membrane.
  • La courbe de réponse : On mesure ainsi la sensibilité du microphone aux différentes fréquences.
  • La connectique et l’alimentation : Selon le produit choisi, on peut avoir des microphones connectés en XLR, en jack ou par le biais d’une prise USB. De même certains microphones nécessitent une alimentation par pile ou une alimentation dite fantôme. A vous de choisir le câblage et l’alimentation compatibles avec le système d'enregistrement utilisé.
  • Autres critères de choix : Le poids et l’encombrement du microphone peuvent aussi être important, notamment s’il doit être transporté fréquemment. De même sa robustesse est à prendre en compte : pour un usage en extérieur, un modèle solide résistant à l’humidité et aux variations de pression est à privilégier. Enfin, on trouve des microphones à tous les prix : adaptez votre choix selon la fréquence d’utilisation et le niveau de qualité souhaité.

Découvrez nos produits

Station Météo Intelligente

Thermostat Intelligent

Caméra Intérieure Intelligente

Caméra Extérieure Intelligente