Sélectionner votre pays

Ok

Anémomètre

Utilisé en météorologie, un anémomètre est un appareil de mesure du vent. Voici toutes les informations nécessaires pour choisir votre anémomètre, l’installer et exploiter ses données météo.

A quoi sert un anémomètre ?

Bien connu des météorologues, un anémomètre sert à calculer la vitesse et la pression du vent. Souvent intégré à une station météo et associé à une girouette, il donne aussi la direction du vent et permet d’affiner des informations météorologiques. C’est ainsi par exemple que l’on peut définir la température ambiante ressentie en fonction du vent, ou que l’on réussit à faire des prévisions météorologiques à plus long terme. Cependant un anémomètre ne sert pas qu’aux professionnels de la météo. Les informations qu’il délivre sur la vitesse, la direction et la pression du vent sont utiles dans de nombreux domaines. On trouve ainsi des anémomètres dans les secteurs professionnels du transport par avion, de la navigation et des travaux publics où la mesure du vent est cruciale. Qu’il s’agisse de manœuvrer un navire, un avion, de pulvériser un traitement sur une vigne ou de définir la position d’un parc d’éoliennes, un anémomètre est un appareil incontournable. Dans le domaine des loisirs aussi, il peut être nécessaire de disposer d’informations météo sur le vent. C’est pourquoi de nombreux jardiniers, sportifs ou amateurs d’activités d’extérieur s’équipent d’un anémomètre, souvent de type portable. Ceux qui pratiquent un sport aérien mais aussi les adeptes du saut en parachute, de l’escalade, du parapente et de sports nautiques le savent bien, des informations sur la vitesse et la direction du vent sont essentielles pour une pratique en toute sécurité. Même sans piloter un avion, les simples amateurs de cerfs-volants ont tout intérêt à s’équiper d’un anémomètre !

Comment choisir parmi les différents types d’anémomètre ?

On trouve sur le marché des anémomètres de types très différents. À vous de définir le produit adapté à vos besoins selon les informations qu’il vous faut et l’utilisation que vous souhaitez faire de votre appareil. Votre anémomètre peut être de type à hélice (aussi appelé anémomètre girouette), à moulinet, à ultrasons ou de poche.
  • Anémomètre girouette : Ce modèle classique fournit des informations très fiables sur la vitesse et la pression du vent. Il doit être fixé en hauteur, souvent sur un toit. Une hélice tourne autour d’un axe horizontal et s’oriente dans la direction du vent. Souvent relié à une station, il peut être complété par d’autres capteurs pour récolter d’autres données.
  • Anémomètre moulinet : C’est ici la rotation d’un moulinet sur un axe qui va servir à mesurer la vitesse du vent.
  • Anémomètre ultrason : Ici la mesure du vent se fait en mesurant la durée du transit d’une onde ultrasons. Ce modèle permet de n’avoir que des éléments fixes, ce qui est plus sûr en cas de conditions extrêmes.
  • Anémomètres à fil chaud : Dans ce cas, un fil métallique chauffé et traversé par un courant électrique est refroidi par le vent. On mesure ce refroidissement pour connaitre la vitesse du vent.
Dans le cas d’une utilisation nomade, un anémomètre électronique de poche sans fil est à privilégier. S’ils sont moins précis, les appareils de ce type peuvent être emmenés lors d’activités d’extérieur. Les critères de choix lors de l’achat de ces produits sont le poids et la taille de l’écran pour la lecture des données. La plupart des instruments de type portable ne donnent que la vitesse du vent, certains indiquent aussi la température ressentie. En règle générale, prêtez attention aux mesures délivrées par votre appareil : outre les informations de base, ils peuvent mesurer les maximales et minimales, donner la vitesse en rafale. Globalement, plus votre budget est grand, plus votre produit sera puissant et ses plages de données larges. Des capteurs additionnels peuvent être ajoutés pour une analyse plus globale des conditions climatiques : pluviomètre, capteur thermique ou hygromètre. Découvrez tous nos produits

Comment installer un anémomètre ?

L’installation d’un anémomètre ne doit pas être faite au hasard. C’est un instrument fiable s’il est installé à la bonne place, mais il peut aussi donner des mesures erronées s’il n’est pas bien posé. Choisissez un endroit dégagé, sans obstacles qui pourraient modifier la rotation de l’hélice et le calcul de la pression du vent. Pour un modèle statique privilégiez une installation en hauteur, idéalement à 3 mètres minimum. Si vous pouvez placer votre instrument météorologique plus haut c’est encore mieux ! Suivez bien les consignes d’installation du constructeur de votre produit pour calibrer et orienter le système, placer les capteurs et positionner le tout de niveau. Sachez qu’avec une mise en place statique sur un toit, une girouette est une cible de choix pour la foudre. Pensez à faire une mise à terre ou à équiper la maison d’une installation paratonnerre. Une fois votre instrument en place, vous n’avez plus qu’à le connecter à votre station météorologique.

Pourquoi choisir un anémomètre connecté ?

Parmi les produits existants, un instrument connecté peut être un réel plus. Il permet de consulter les données sur son ordinateur portable ou son smartphone, et de recevoir des notifications en cas de phénomène particulier grâce à une application, même lorsque vous êtes absent. En général, ce système fonctionne avec une station météo connectée d’utilisation simple, ce qui permet de connaitre aussi la température, l’humidité mesurées grâce à un capteur dédié ou un hygromètre. Chez Netatmo la technologie par ultrasons permet d’obtenir des mesures très fiables. Veillez à acquérir des instruments compatibles. En général, la même marque propose toute une gamme de produits dédiés pour un résultat optimal.

Découvrez nos produits

Station Météo Intelligente