Quelles sont les démarches à effectuer après un cambriolage ?

Rentrer chez soi et découvrir qu’on a été cambriolé, c’est toujours un moment éprouvant. Pourtant il est indispensable de faire preuve de sang-froid pour affronter la situation et effectuer les multiples démarches qui s’en suivent. Nous vous expliquons pas à pas comment gérer cette épreuve le plus sereinement possible.

 

1. Ne touchez à rien !

Quel que soit l’état des lieux et le désordre, vous ne devez toucher à rien avant l’arrivée des enquêteurs. Vous risqueriez en effet d’effacer sans le vouloir des indices, empreintes ou preuves d’effractions, nécessaires aussi bien aux policiers qu’à votre assureur. Si vous devez absolument pousser une fenêtre ou toucher un meuble, veillez à porter des gants.

 

2. Appelez le commissariat ou la gendarmerie

Composez le 17 pour signaler l’infraction aux services de police. Une fois prévenus, ils enverront une brigade sur place pour constater le vol, faire une enquête, et éventuellement une équipe de police scientifique pour relever les empreintes des cambrioleurs. N’hésitez pas à leur fournir tous les renseignements dont vous disposez et, si vous êtes équipés d’une caméra de surveillance, visionnez ensemble les images pouvant aider à identifier les voleurs.

 

3. Faites opposition sur vos moyens de paiement

Vérifiez rapidement si des moyens de paiement vous ont été dérobés. Si vous constatez la disparition d’une carte de crédit ou d’un chéquier, faites opposition au plus vite par téléphone auprès de votre banque au risque de voir votre compte débité par les cambrioleurs. Vous devrez ensuite rédiger un courrier de confirmation et l’envoyer à votre banque par lettre recommandée. Vous pouvez aussi appeler le centre national d’opposition sur carte bancaire au 0892 705 705, ou le centre national des chèques volés au 08 92 68 32 08.

 

4. Déposez une plainte

Avoir appelé la police pour constater le vol ne vous dispense pas d’enregistrer une plainte dans les 48h au commissariat ou au bureau de gendarmerie le plus proche de chez vous. Cela vous permettra de communiquer d’éventuels nouveaux éléments aux enquêteurs (témoignage de voisins, vidéo enregistrée par une caméra de surveillance…) et de leur communiquer la liste exacte des biens dérobés. Le récépissé de dépôt de plainte vous sera utile pour constituer le dossier pour votre assurance. Si vous êtes locataire, votre propriétaire pourra vous demander des preuves du vol ou de l’effraction. Dans ce cas, le récépissé de dépôt de plainte vous permettra de formaliser les dégradations auprès de votre propriétaire.

 

5. Déclarez le vol à votre assureur

Après avoir constaté le cambriolage et déposé une plainte, vous devez contacter votre assureur. En principe, vous disposez d’un délai de 48h à partir du moment où vous avez constaté le vol pour faire votre déclaration de vol auprès de votre assureur. Vous pouvez vérifier ce délai sur votre contrat d’assurance habitation. Il vous faudra ensuite confirmer votre déclaration de vol par courrier recommandé en incluant les éléments nécessaires à la création de votre dossier : votre numéro de contrat, la date et les circonstances du vol, la description des dégâts éventuellement commis ainsi que le récépissé du dépôt de plainte.

 
Vous n’êtes pas obligé d’inclure un inventaire détaillé des objets volés ou endommagés. Vous pourrez transmettre cet inventaire à votre assureur après votre déclaration. Si votre logement est équipé d’une caméra de surveillance, sachez que la vidéo enregistrée peut servir de preuve et être intégrée à votre dossier. Avec une Caméra Intérieure ou une Caméra Extérieure Intelligente Netatmo, vous pouvez consulter et télécharger gratuitement les images enregistrées depuis votre smartphone.

 

6. Faites l’inventaire précis des objets volés et dégradations subies

Très vite, vous devez estimer le préjudice subi. Faites la liste exhaustive des objets volés et constituez votre dossier pour l’assurance en incluant toutes les preuves dont vous disposez : factures, bons de garanties, photos des objets de valeur, actes notariés dans le cas de biens issus d’une succession… N’omettez pas les biens ayant une valeur sentimentale, leur perte est aussi un préjudice réel. Enfin incluez à votre dossier les dégâts matériels qui ont été constatés, et l’éventuel devis ou facture émis par un serrurier ou menuisier pour réparer ces dégâts. Si votre assureur conteste la valeur du préjudice ou des dommages subis, il peut envoyer un expert qui fera une nouvelle évaluation.

 

7. Faites réparer la porte/fenêtre/serrure

Après un cambriolage avec effraction, votre logement est vulnérable. Il est donc nécessaire de faire réparer les accès qui ont été fracturés ou forcés lors du cambriolage. Lors de la déclaration de vol, demandez à votre assureur s’il dispose d’un serrurier partenaire. Sinon, c’est à vous de faire réparer portes et serrures, en prenant soin de demander des factures et de faire établir par le professionnel qui intervient un constat d’effraction. Prenez des photos avant que les réparations ne soient effectuées et lorsque c’est possible, conservez comme preuve les pièces facturées. Vous joindrez cela à votre dossier en vue d’une indemnisation.

 

8. Améliorez la sécurité de votre logement

Un cambriolage, c’est aussi l’occasion d’améliorer le dispositif de sécurité de votre logement. Vous pouvez ainsi profiter de la venue du serrurier pour faire installer une porte blindée ou une serrure plus sûre. Si vous résidez dans une copropriété, vous pouvez aussi suggérer au syndic d’installer un interphone en bas de l’immeuble ou des caméras de surveillance. Vous pouvez vous-même équiper votre logement d’une alarme ou d’une caméra avec détecteur de mouvement.

 
Les caméras sont le moyen le plus sûr de protéger votre maison. Elles réduisent de 22% le risque de cambriolage*, bien plus qu’un digicode (15%) ou une porte blindée (7%). La Caméra Intérieure Intelligente et la Caméra Extérieure Intelligente de Netatmo vous alertent ainsi dès qu’une présence est détectée dans la maison ou dans le jardin et vous permettent de réagir sans délais. La Caméra Extérieure dispose en plus d’un puissant projecteur qui s’allume en cas d’intrusion et a un effet dissuasif sur les cambrioleurs.

Quittez votre maison l’esprit tranquille grâce aux caméras intelligentes Netatmo

[*] Selon l’étude Mesure de l’exposition aux cambriolages réalisée par l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONRDP), 2016.

Aucun commentaire

Commentaires fermés