Comment optimiser l’arrosage de votre jardin

Voici quelques astuces pour savoir comment optimiser l’arrosage de votre jardin tout en réduisant votre consommation d’eau. L’entretien de son jardin dépend de plusieurs facteurs : les conditions météo de votre région, le choix des variétés, et le temps dont vous disposez. Choisir des plantes adaptées au climat et au sol est une première façon de limiter un arrosage qui pourrait vite s’avérer excessif, d’autant plus que les besoins en eau ne sont pas les mêmes pour toutes les variétés ! Voici quelques astuces pour mieux maîtriser l’arrosage de votre jardin, tout en réduisant votre consommation d’eau.

Une question de dosage

Quelques plantes en pot sur votre balcon ne s’entretiennent pas de la même manière que plusieurs hectares de jardin, certes. Mais pour chaque surface, il reste primordial de connaître l’impact de l’arrosage, pour pouvoir éviter à la fois les carences ou les trop plein en eau.

Pourquoi ?

Vos plantes, votre pelouse et vos légumes sont constitués à 90 % d’eau. Ils ont donc besoin d’une hydratation régulée pour pouvoir se développer en plus d’une bonne exposition et d’un sol bien nourri. Tout est une question de dosage.

Le manque d’eau est souvent simple à détecter. Le jaunissement des feuilles, l’assèchement des tiges, voire l’éclatement des racines dans le cas des légumineuses sont autant de signes qui indiquent que vos plantes ont grand besoin d’hydratation. Gardez donc toujours un œil sur l’aspect général et guettez les signes de déshydratation.

Mais attention, un excès d’eau causera également un flétrissement de la plante tout en favorisant les maladies et les attaques de parasites. Évitez donc de laisser l’eau stagner dans les parcelles de plantes ou de légumes, n’inondez pas votre pelouse, pensez à arroser avec parcimonie et vérifiez toujours que l’eau stagnante est absorbée par le terreau dans vos plantes en pots.

Par ailleurs, votre jardin et vos plantes en pot laissées à la merci du climat sont soumis au stress hydrique : un peu trop d’eau après une période de sécheresse peut créer autant de dégâts que pas d’eau du tout. Prêtez donc toujours attention aux conditions météorologiques et prévoyez les périodes de sécheresse ou de potentielles inondations grâce aux objets connectés qui vous permettront d’anticiper ces événements.

Prévoir et réduire sa consommation d’eau

En France, chaque foyer consomme jusqu’à 55 m3 par personne et par an. Par jour, cela équivaut à 50 l d’eau répartis entre ce que nous buvons, l’eau que nous utilisons pour la cuisine, le nettoyage de la maison et l’arrosage du jardin.

Pour réduire notre consommation d’eau pour l’entretien de nos surfaces vertes, prêter attention aux conditions extérieures est la clé. La Station Météo Netatmo offre en temps réel les données météo qui vous concernent vraiment : celles mesurées juste devant chez vous. Température extérieure, taux d’humidité, qualité de l’air, autant d’informations qui vous permettent de doser avec précision votre arrosage. La station météo remplace le thermomètre traditionnel, l’hygromètre et le baromètre, idéal pour anticiper la météo et ainsi se passer d’un arrosage en cas de pluie imminente. Autre avantage ? On peut également consulter les courbes de données directement depuis son smartphone !

En plus de prêter attention aux conditions extérieures, pensez par ailleurs aux méthodes alternatives d’arrosage pour réduire le gaspillage de cette ressource précieuse.

En effet, savoir doser l’arrosage de ses plantes permet une économie d’eau non négligeable. Certaines méthodes comme la pose de douchettes (similaires à celles que l’on poserait sur un système de douche dans votre salle de bains) sur vos systèmes d’arrosage ou la récupération des eaux de pluies et des eaux usées permettent une économie entre 217 et 267 € /an ce qui représente 45% de la facture d’eau (30% d’économie pour l’eau et 15% supplémentaire sur l’énergie).

Au final, l’utilisation des systèmes adaptés et la connaissance de quelques règles de base permettent d’optimiser l’arrosage de son jardin et ainsi de réaliser des économies d’eau non négligeables. Idéal pour la planète… et pour le portefeuille !

Aucun commentaire

Commentaires fermés