Comment garder une maison fraîche tout l’été ?

L’été est de retour et la chaleur estivale avec. Pour survivre face aux températures record à l’extérieur, voici quelques astuces pour conserver la fraîcheur à l’intérieur de votre maison.

 

Ne pas laisser entrer la chaleur

Tout comme elle vous protège du froid durant l’hiver, une isolation thermique de qualité empêche également la chaleur d’entrer en été. Toutefois, elle ne s’infiltre pas seulement par vos murs et votre toiture, vos fenêtres laissent passer plus de 25 % de la chaleur. Outre le recours aux volets, aux stores, aux rideaux ou encore aux films solaires, d’autres gestes simples et moins coûteux existent pour se préserver de la canicule : placer un linge mouillé devant une fenêtre, un bol de glaçons devant un ventilateur ou utiliser un brumisateur…

 

Éviter les environnements trop humides

L’été rime avec humidité, afin de conserver un environnement sain même pendant les grosses chaleurs, pensez à contrôler régulièrement le taux d’humidité de votre maison (qui doit se situer entre 40 % et 60 %). Les solutions intelligentes, comme Healthy Home Coach de Netatmo, identifient et vous alertent automatiquement des éventuels problèmes liés à l’humidité et vous indiquent comment y remédier.

 

Baisser la température de votre maison à l’aide de votre jardin

Pour que votre maison conserve une température agréable tout au long de la journée, ayez recours à la végétation. Plantés au sud et à l’ouest de la maison, les arbres à feuilles caduques, les arbustes ou les plantes grimpantes procurent de l’ombre et permettent de faire baisser la température intérieure de 7 à 9°C.

Réguler la température la nuit

Lorsqu’il fait trop chaud, trouver le sommeil relève parfois d’un exploit. Comme chaque membre de votre famille possède des besoins différents, apprenez à réguler la température ambiante de votre maison pour maintenir des conditions idéales de sommeil, entre autres, ouvrez vos fenêtres et vos volets pour faire entrer la fraîcheur la nuit. Équipé de capteurs de température précis, Healthy Home Coach vous aide à mieux comprendre votre maison pour la réguler de manière plus efficace, de jour comme de nuit.

 

Attention à la surconsommation d’énergie

Une hausse des températures s’accompagne généralement d’une surconsommation d’électricité, voire de pannes de courant. Pour ne pas avoir de mauvaise surprise à la fin du mois sur votre facture, limitez l’utilisation des appareils gourmands en énergie, en particulier ceux qui occasionnent un excédent de chaleur : halogènes, fours, plaques de cuisson, sèche-linge…etc.

 

Utiliser les climatiseurs avec attention

Si vous possédez un climatiseur, utilisez-le uniquement si nécessaire afin de réduire votre consommation d’énergie et de limiter votre impact environnemental : éteignez-le en cas d’absence, adaptez la température en fonction de vos besoins et des différentes pièces de votre maison, évitez les écarts de température trop importants…
Enfin, pour que celui-ci fonctionne correctement et vous assure un environnement sain, sans humidité stagnante ni poussière, changez les filtres à air au moins une fois par mois !

Aucun commentaire

Commentaires fermés